Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Fête de la dame de tous les peuples
Ven 1 Juin - 13:36 par Admin

» la dame de tous les peuples sur Peuple de la paix
Lun 9 Avr - 20:37 par Admin

» Protocole de Sion
Dim 20 Nov - 7:36 par Admin

» la dame
Ven 18 Nov - 15:27 par Admin

» la dame
Ven 11 Nov - 10:20 par Admin

» la corédemption
Mer 9 Nov - 19:23 par Admin

» marie corédemptrice sur peuple de la paix
Mer 9 Nov - 19:14 par Admin

» Nouvelles de marie.
Dim 30 Oct - 14:07 par Admin

» reponse sur docteur angelique
Mar 30 Aoû - 7:55 par Admin

» A de M
Sam 20 Aoû - 12:26 par Admin

» traité de la vraie dévotion grignon de monfort
Jeu 18 Aoû - 8:28 par Admin

» échanges
Jeu 18 Aoû - 8:21 par Admin

» Rome perdra la foi
Mar 16 Aoû - 19:03 par Admin

» reponse sur forum religion
Mar 28 Juin - 8:25 par Admin

» réponses sur docteur angelique
Sam 11 Juin - 18:36 par Admin

» Réponse sur " viens seigneur jesus "
Lun 23 Mai - 21:20 par Admin

» Réponse à l'excommunication
Dim 22 Mai - 7:30 par Admin

» fÊTE DU 31
Sam 21 Mai - 18:33 par Admin

» HO HO
Sam 21 Mai - 18:27 par Admin

» Réponse sur docteur angélique
Jeu 19 Mai - 8:32 par Admin

» mystique italienne no 1 sur 3
Dim 15 Mai - 7:59 par Admin

» mystique en italie
Dim 15 Mai - 7:54 par Admin

» traité 33 à 36
Mar 10 Mai - 15:47 par Admin

» DISCUSSION
Sam 7 Mai - 13:30 par Admin

» SUIS SUR LE CHAT ADMIN
Sam 7 Mai - 13:20 par Admin

» chat
Sam 7 Mai - 13:18 par Admin

» traité ....29-----32
Sam 7 Mai - 13:14 par Admin

» traité de la vraie dévotion 24 ou à 29
Ven 6 Mai - 20:01 par Admin

» L'image de MP
Jeu 5 Mai - 7:15 par Admin

» Reponse sur docteur angélique
Sam 30 Avr - 18:24 par Admin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

traité de la vraie dévotion no14....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

4-02-04.jpg traité de la vraie dévotion no14....

Message par Admin le Mar 19 Avr - 7:37

DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !

Accueil Galerie FAQ Rechercher Rechercher

Résultats par : Messages Sujets

--------------------------------------------------------------------------------
Recherche avancée
Membres Groupes Profil Messagerie Déconnexion [ jean-charles cayouette ]



DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie spirituelle Partager | Plus !
Plus !
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir ses messages
Voir les messages sans réponses
Sujets surveillés
--------------------------------------------------------------------------------
Ajouter à ses favoris
Envoyer à un ami
Copier l'adresse BBCode de la page
Imprimer cette page

Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge

Auteur Message
Michael
Intermittent


Messages: 160
Inscription: 04/02/2011
Religion: Catholique

Sujet: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Jeu 24 Fév - 0:52

--------------------------------------------------------------------------------


A. Nécessité de la dévotion à Marie







1. C'est par la très sainte Vierge Marie que Jésus-Christ est venu au monde, et c'est aussi par elle qu'il doit régner dans le monde.



2. Marie a été très cachée dans sa vie : c'est pourquoi elle est appelée par le Saint-Esprit et l'Église " Alma Mater - Mère cachée et secrète ". Son humilité a été si profonde qu'elle n'a point eu sur la terre d'attrait plus puissant et plus continuel que de se cacher à elle-même et à toute créature, pour n'être connue que de Dieu seul.



3. Dieu, pour l'exaucer dans les demandes qu'elle lui fit de la cacher, appauvrir et humilier, a pris plaisir à la cacher dans sa conception, dans sa naissance, dans sa vie, dans ses mystères, dans sa résurrection et assomption, à l'égard de presque toute créature humaine. Ses parents mêmes ne la connaissaient pas ; et les anges se demandaient souvent les uns aux autres : " Quae est ista ? …Qui est celle-là ? " parce que le Très-Haut la leur cachait. Ou, s'il leur en découvrait quelque chose, il leur en cachait infiniment davantage



4. Dieu le Père a consenti qu'elle ne fît point de miracle dans sa vie, du moins qui éclatât, quoiqu'il lui en eût donné la puissance.
Dieu le Fils a consenti qu'elle ne parlât presque point, quoiqu'il lui eût communiqué sa sagesse.
Dieu le Saint Esprit a consenti que Ses Apôtres et ses Évangélistes n'en parlassent que très peu, et qu'autant qu'il était nécessaire pour faire connaître Jésus-Christ, quoiqu'elle fût son Épouse fidèle.



5. Marie est l'excellent chef-d'œuvre du Très-Haut, dont il s'est réservé la connaissance et la possession. Marie est la Mère admirable du Fils, qu'il a pris plaisir à humilier et à cacher pendant sa vie, pour favoriser son humilité, la traitant du nom de " femme, mulier ", comme une étrangère, quoique dans son cœur il l'estimât et l'aimât plus que tous les anges et les hommes.
Marie est la fontaine scellée et l'Épouse fidèle du Saint- Esprit, où il n'y a que lui qui entre.
Marie est le sanctuaire et le repos de la Sainte Trinité, où Dieu est plus magnifiquement et divinement qu'en aucun lieu de l'univers, sans excepter sa demeure sur les chérubins et les séraphins ; et il n'est pas permis à aucune créature, quelque pure qu'elle soit, d'y entrer sans un grand privilège.



http://www.sitedemarie.com/traite/traite1.htm#devotness




jean-charles cayouette
Accro


Messages: 514
Inscription: 02/09/2006

Sujet: traité de la vraie dévotion selon grignon de monfort. Jeu 24 Fév - 8:41

--------------------------------------------------------------------------------



Oui voilà le point important et encore il est tard,

Mais, encore temps, Marie aurait prié pour que le temps s'écourte entre la mort de Jesus

et sa ressurrection.(maria val torta ).

Cette dévotion s'incarne aujourd'hui dans la communauté de la dame de tous les peuples

inspirée par les messages d'amsterdam.

Marie doit écraser la tête du serpent infernal et comme elle a donné naissance au verbe

ainsi, elle doit redonner le christ au monde par sa seconde venue et ses dévots incarnent

les choisis pour cette venue.

"Le secret de la vraie dévotion ".....le secret ......

Qui a trouvé marie a trouvé le lieu du secret de dieu ....

Cette dévotion va ramener la paix, surtout si on lui accorde le dogme de la corédemption.

Unis en jesus et marie ..


cayou



Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages: 52353
Localisation: Belgique
Inscription: 19/05/2005
Religion: catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Jeu 24 Fév - 9:01

--------------------------------------------------------------------------------

[quote]jean-charles cayouette a écrit:


Oui voilà le point important et encore il est tard,

Mais, encore temps, Marie aurait prié pour que le temps s'écourte entre la mort de Jesus

et sa ressurrection.(maria val torta ).


Je pense que c'est vrai et que, de la même façon, Marie écourtera par sa prière le temps entre la venue du dernier Antéchrist et le retour du Christ.

De même, c'est sa prière qui écourtera le temps de notre confrontation à Lucifer à l'heure de la mort. Certes, il faut que nous y passions ...

_________________
Arnaud



Michael
Intermittent


Messages: 160
Inscription: 04/02/2011
Religion: Catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Jeu 24 Fév - 11:35

--------------------------------------------------------------------------------




Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge


Saint Louis-Marie de Montfort, apôtre de la consécration à Marie, réévangélisa l’ouest de la France au XVIIIe siècle. Voici la pièce maîtresse de son œuvre, best-seller de la littérature spirituelle, à l’influence considérable.


Découvert par hasard en 1842 et publié en 1843, soit plus de cent ans après la mort de son auteur, ce traité marial au sous-titre éloquent – Préparation au règne du Christ – est un ouvrage fondamentalement christocentrique : la dévotion à Marie y est présentée, non comme une fin en soi, mais comme « un chemin aisé, court, parfait et assuré pour arriver à l’union avec notre Seigneur, où consiste la perfection du chrétien » (N° 152).

De cet ouvrage proviennent des mots et des expressions qui ont fait le tour de la chrétienté : le Totus tuus, devenu la devise de Jean-Paul II, et qui résume, en deux mots, la consécration au Christ par les mains de Marie, pour vivre les promesses du baptême. Le « saint esclavage » ou « esclavage d’amour », qui assure, à ceux qui en portent les chaînes, la « jouissance de la véritable liberté ».

Mais, au-delà, la grandeur et la beauté de Marie, sa charité parfaite et sa toute-puissance maternelle, sont célébrées de manière admirable, avec des mots et des images qui n’appartiennent qu’au Père de Montfort et qui ont pétri tant d’âmes.

L’ensemble fait naître dans le cœur du lecteur le désir d’aimer tendrement cette « auguste princesse », de la servir fidèlement et de lui appartenir totalement. Malgré sa forme baroque, le Traité est un chef-d’œuvre indémodable.


Élisabeth de Baudoüin

http://www.famillechretienne.fr/livres/foi/mariologie/traite-de-la-vraie-devotion-a-la-sainte-vierge_c6_s312_ss322_d56547.html




Enlui
Indessoudable


Messages: 6899
Inscription: 04/10/2008

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Jeu 24 Fév - 12:18

--------------------------------------------------------------------------------

Saint Louis-Marie Grignion de Monfort
Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge

Son ouvrage http://jesusmarie.free.fr/grignion_traite_vraie_devotion_a_la_sainte_vierge.html

A visiter le site très important de http://jesusmarie.free.fr/index

960 livres de saints gratuitement téléchargeables_



Michael
Intermittent


Messages: 160
Inscription: 04/02/2011
Religion: Catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Ven 18 Mar - 11:38

--------------------------------------------------------------------------------





6. Je dis avec les saints : la Divine Marie est le paradis terrestre du nouvel Adam, où il s'est incarné par l'opération du Saint-Esprit, pour y opérer des merveilles incompréhensibles.
C'est le grand et le divin monde de Dieu, où il y a des beautés et des trésors ineffables.
C'est la magnificence du Très-Haut, où il a caché, comme en son sein, son Fils unique, et en lui tout ce qu'il y a de plus excellent et de plus précieux.
Oh ! que de choses grandes et cachées ce Dieu puissant a faites en cette créature admirable, comme elle est elle-même obligée de le dire, malgré son humilité profonde :" Fecit mihi magna qui potens est ". Le monde ne les connaît pas, parce qu'il en est incapable et indigne.



7. Les saints on dit des choses admirables de cette sainte cité de Dieu. Et ils n'ont jamais été plus éloquents et plus contents, comme ils l'avouent eux-mêmes, que quand ils en ont parlé.
Après cela, ils s'écrient que la hauteur de ses mérites, qu'elle a élevés jusqu'au trône de la Divinité, ne se peut apercevoir ; que la largeur de sa charité, qu'elle a plus étendue que la terre, ne se peut mesurer ; que la grandeur de sa puissance, qu'elle a jusque sur Dieu même, ne se peut comprendre ; et enfin, que la profondeur de son humilité et de toutes ses vertus et ses grâces, qui sont un abîme, ne se peut sonder.
O hauteur incompréhensible ! O largeur ineffable ! O grandeur démesurée ! O abîme impénétrable !



8. Tous les jours, d'un bout de la terre à l'autre, dans le plus haut des cieux, dans le plus profond des abîmes, tout prêche, tout publie l'admirable Marie.
Les neuf chœurs des anges, les hommes de tous sexes, âges, conditions, religions, bons et mauvais, jusqu'aux diables, sont obligés de l'appeler bienheureuse, bon gré, mal gré, par la force de la vérité. Tous les anges dans les cieux lui crient incessamment :" Sancta, sancta, sancta Maria, Dei Genitrix et Virgo…Sainte, sainte, sainte êtes-vous, ô Marie, Mère de Dieu et toujours Vierge", et lui offrent des millions de millions de fois tous les jours la Salutation des anges : Ave, Maria, se prosternant devant elle, et lui demandant pour grâce de les honorer de quelques-uns de ses commandements.
Jusqu'à Saint Michel qui, quoique le prince de toute la cour céleste, est le plus zélé à lui rendre et à lui faire rendre toutes sortes d'honneurs, toujours en attente pour avoir l'honneur d'aller, à sa parole, rendre service à quelqu'un de ses serviteurs.



9. Toute la terre est pleine de sa gloire, particulièrement chez les chrétiens, où elle est prise pour tutélaire et protectrice en plusieurs royaumes, provinces, diocèses et villes.
Plusieurs cathédrales sont consacrées à Dieu sous son nom. Point d'église sans autel en son honneur : point de contrée ni canton où il n'y ait quelqu'une de ses images miraculeuses, où toutes sortes de maux sont guéris et toutes sortes de biens obtenus.
Tant de religieux et religieuses qui publient ses louanges et annoncent ses miséricordes !
Il n'y a pas un petit enfant qui, en bégayant l' "Ave Maria," ne la loue.
Il n'y a guère de pécheurs qui, en leur endurcissement même, n'aient en elle quelque étincelle de confiance.
Il n'y a pas même de diable dans les enfers qui, en la craignant, ne la respecte.

http://www.sitedemarie.com/traite/traite1.htm#devotness




Michael
Intermittent


Messages: 160
Inscription: 04/02/2011
Religion: Catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Lun 21 Mar - 10:03

--------------------------------------------------------------------------------


10. Après cela il faut dire, en vérité, avec les saints : De Maria nunquam satis - De Marie jamais assez.

On n'a point encore assez loué, exalté, honoré, aimé et servi Marie. Elle a mérité encore plus de louanges, de respects, d'amour et de services.



11. Après cela, il faut dire avec le Saint-Esprit : " Omnis gloria ejus filiae Regis ab intus - Toute la gloire de la fille du Roi est au-dedans ". Comme si toute la gloire extérieure que lui rendent à l'envi le ciel et la terre n'était rien, en comparaison de celle qu'elle reçoit au-dedans par le Créateur, et qui n'est point connue des petites créatures, qui ne peuvent pénétrer le secret des secrets du Roi.



12. Après cela, il faut nous écrier avec l'Apôtre : " Nec occulus vidit, nec auris audivit, nec in cor hominis ascendit - Ni l'œil n'a vu, ni l'oreille n'a entendu, ni le cœur de l'homme n'a compris " les beautés, les grandeurs et excellences de Marie, le miracle des miracles de la grâce, de la nature et de la gloire.
Si vous voulez comprendre la Mère, dit un saint, comprenez le Fils. C'est une digne Mère de Dieu.



13. Mon cœur vient de dicter tout ce que je viens d'écrire avec une joie particulière, pour montrer que la divine Marie a été inconnue jusque ici, et que c'est une des raisons pourquoi Jésus-Christ n'est point connu comme il doit être.
Si donc, comme il est certain, la connaissance et le règne de Jésus-Christ arrivent dans ce monde, ce ne sera qu'une suite nécessaire de la connaissance et du règne de la très sainte Vierge Marie, qui l'a mis au monde la première fois, et le fera éclater la seconde.


http://www.sitedemarie.com/traite/traite1.htm#devotness




Fox77
Intermittent


Messages: 139
Age: 33
Localisation: Ici et ailleurs, où souffle le vent
Inscription: 15/02/2011
Religion: chrétien évangélique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Lun 21 Mar - 16:37

--------------------------------------------------------------------------------

Michael a écrit:
les anges se demandaient souvent les uns aux autres : " Quae est ista ?


Juste pour mon information: les anges parlent donc latin entre eux ?? Ca fait parti des croyance catholique ?

Est ce que ce n'est pas un peu excessif même pour un catholique ? Mari est adorée comme Dieu par les anges, les démons et la création, elle est "trois fois sainte". Elle est mère de la trinité... la terre est remplit de sa gloire (normalement c'est une phrase pour Dieu)
Citation:
que la grandeur de sa puissance, qu'elle a jusque sur Dieu même, ne se peut comprendre

Il y a une erreur ou la phrase dit bien qu'elle a une puissance et une grandeur au dessus de Dieu même ??

Tous les catholiques adhèrent à ces choses ?

_________________
Pr 14:15 L’homme simple croit tout ce qu’on dit , Mais l’homme prudent est attentif à ses pas.



Mister be
Accro


Messages: 836
Age: 52
Localisation: Charleroi
Inscription: 11/02/2011
Religion: Juif messianique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Lun 21 Mar - 17:51

--------------------------------------------------------------------------------

Le Culte de la "Vierge" Marie dépasse celui qui devrait être rendu à Jésus-Christ et uniquement à Jésus-Christ.



Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. (Colossiens 2:8 LSG)


Il est nécessaire que le culte marial, non scripturaire,soit reconsidéré à la lumière des Ecritures et seulement des Ecritures en se dispensant d'accorder un crédit quelconque aux interprétations idolâtres et autres ajouts qui placent sans doute possible le culte de la " Vierge Marie "


Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. (Luc 4:8 LSG)



Si l'on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. (Esaïe 8:19-20 LSG)



Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, (Exode 20:3-5 LSG)


Mais bon ...On en a déjà discuté




_________________
οὐκ ἔνι Ἰουδαῖος οὐδὲ Ἕλλην, οὐκ ἔνι δοῦλος οὐδὲ ἐλεύθερος, οὐκ ἔνι ἄρσεν καὶ θῆλυ· πάντες γὰρ ὑμεῖς εἷς ἐστε ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.



giacomorocca
Passionné


Messages: 482
Localisation: Québec
Inscription: 20/08/2010
Religion: catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Lun 21 Mar - 21:18

--------------------------------------------------------------------------------

Mister be a écrit:
Le Culte de la "Vierge" Marie dépasse celui qui devrait être rendu à Jésus-Christ et uniquement à Jésus-Christ.

Pourriez-vous être plus explicite et nous dire en quoi le culte de la vierge Marie dépasse celui du Christ?

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. (Colossiens 2:8 LSG)


Il est nécessaire que le culte marial, non scripturaire,soit reconsidéré à la lumière des Ecritures et seulement des Ecritures en se dispensant d'accorder un crédit quelconque aux interprétations idolâtres et autres ajouts qui placent sans doute possible le culte de la " Vierge Marie "

Luc 1, 47-49
"et mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon Sauveur,
parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Voici, en effet, que désormais toutes les génération me diront bienheureuse, parce que le Puissant a fait pour moi de grandes choses. Et son nom est saint"

Quel exégèse faite-vous de ce passage ?

Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. (Luc 4:8 LSG)



Si l'on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. (Esaïe 8:19-20 LSG)



Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, (Exode 20:3-5 LSG)


Mais bon ...On en a déjà discuté







Michael
Intermittent


Messages: 160
Inscription: 04/02/2011
Religion: Catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 0:25

--------------------------------------------------------------------------------

Ça me fait plaisir de vous voir intervenir.
Nous n'adorons pas Marie,que ce soit clair.Marie serait la première à intervenir et nous le faire comprendre lorsque nous la prions et si certains catholiques le font,c'est qu'ils ne sont pas à l'écoute lorsqu'ils s'adressent à elle.

Marie,c'est la fille parfaite du Père Éternel,la Mère de Dieu(Jésus)et l'Épouse du St-Esprit.En Marie réside la Très Sainte Trinité qui demeure en elle.Je présume que c'est une des raisons pour laquelle Grignon de Montfort l'appelle la ''divine Marie''.

Nous vénérons Marie avec le plus grand des respects au dessus de tous les Saints et Anges du paradis.

Jésus et Marie sont des coeurs indivisés et lorsque l'on respecte la Mère de Dieu,on rends grâce à Dieu.




Julienne
Indessoudable


Messages: 3206
Localisation: Bruxelles - Belgique
Inscription: 20/06/2009
Religion: catholique romaine

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 4:10

--------------------------------------------------------------------------------

Le Pape Pie XI a pu dire de Marie :

"Quand son Fils Bien-Aimé consommait la Rédemption de l'humanité sur l'autel de la croix, elle se tenait à côté de Lui, souffrant et rachetant avec Lui"...

Quand nous nous éloignons de l'autel après la messe, Marie demeure avec nous, nous faisant participer à la distribution des grâces, déversant les trésors infinis de la Rédemption sur chacune des personnes que nous rencontrons

"Cette union de la Mère avec son Fils dans l'oeuvre de la Rédemption atteint son sommet sur le Calvaire, où le Christ "s' offrit Lui-même comme parfait sacrifice à Dieu" (HE 9/14) et où Marie se tient auprès de la croix (voir Jean 19:25) souffrant cruellement avec son Fils Unique donnant à l'immolation de la victime née de sa chair le consentement de son amour.

_________________
Il s'agit de connaître le Christ, d'éprouver la puissance de sa résurrection et de communier aux souffrances de Sa Passion, en reproduisant en moi sa mort (Ph 3,10)

http://www.dialogueislam-chretien.com/



Mister be
Accro


Messages: 836
Age: 52
Localisation: Charleroi
Inscription: 11/02/2011
Religion: Juif messianique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 11:37

--------------------------------------------------------------------------------

giacomorocca a écrit:
Mister be a écrit:
Le Culte de la "Vierge" Marie dépasse celui qui devrait être rendu à Jésus-Christ et uniquement à Jésus-Christ.

Pourriez-vous être plus explicite et nous dire en quoi le culte de la vierge Marie dépasse celui du Christ?

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. (Colossiens 2:8 LSG)


Il est nécessaire que le culte marial, non scripturaire,soit reconsidéré à la lumière des Ecritures et seulement des Ecritures en se dispensant d'accorder un crédit quelconque aux interprétations idolâtres et autres ajouts qui placent sans doute possible le culte de la " Vierge Marie "

Luc 1, 47-49
"et mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon Sauveur,
parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Voici, en effet, que désormais toutes les génération me diront bienheureuse, parce que le Puissant a fait pour moi de grandes choses. Et son nom est saint"

Quel exégèse faite-vous de ce passage ?

Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. (Luc 4:8 LSG)



Si l'on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. (Esaïe 8:19-20 LSG)



Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, (Exode 20:3-5 LSG)


Mais bon ...On en a déjà discuté






Marie la mère de Jésus'Yéshoua) était une femme décrite par Dieu comme ayant reçu une “faveur immense” (Luc 1:28, Bible anglaise King James). L’expression “faveur immense” est tirée d’un seul mot grec signifiant essentiellement “beaucoup de grâce.” Marie a reçu la grâce de Dieu. La grâce est une “faveur imméritée,” c'est-à-dire une chose que nous recevons alors que nous ne la méritons pas. Marie avait besoin de la grâce de Dieu, tout comme vous et moi. Marie elle-même a compris ce fait, puisqu’elle a déclaré dans Luc 1:47, “… Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur…” Marie reconnaissait qu’elle avait besoin d’être sauvée, qu’elle avait besoin de Dieu comme son Sauveur. La Bible ne dit jamais que Marie était autre qu’une femme ordinaire que Dieu a choisie d’utiliser de manière extraordinaire. Oui, Marie était une femme juste qui a reçu une faveur (une grâce) de la part de Dieu (Luc 1:27-28). En même temps, Marie était également un être humain pécheur comme toute autre personne – qui avait besoin de Yéshoua Hamashiah(Jésus-Christ) comme son Sauveur, tout comme n’importe qui (Ecclésiaste 7:20 ; Romains 3:23 ; 6:23 ; 1 Jean 1:.
Alors ne soyons pas hypocrites, une dévotion veut bien dire ce qu'elle veut dire et j'estime que seul le Christ doit avoir cette dévotion et encore il ne le demande pas,D.ieu seul l'accepte...
Pardonnez-moi je n'interviendrai plus sur ce fil car cela met trop en évidence nos différences!





_________________
οὐκ ἔνι Ἰουδαῖος οὐδὲ Ἕλλην, οὐκ ἔνι δοῦλος οὐδὲ ἐλεύθερος, οὐκ ἔνι ἄρσεν καὶ θῆλυ· πάντες γὰρ ὑμεῖς εἷς ἐστε ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.



Mister be
Accro


Messages: 836
Age: 52
Localisation: Charleroi
Inscription: 11/02/2011
Religion: Juif messianique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 11:39

--------------------------------------------------------------------------------

Julienne a écrit:
Le Pape Pie XI a pu dire de Marie :

"Quand son Fils Bien-Aimé consommait la Rédemption de l'humanité sur l'autel de la croix, elle se tenait à côté de Lui, souffrant et rachetant avec Lui"...

Quand nous nous éloignons de l'autel après la messe, Marie demeure avec nous, nous faisant participer à la distribution des grâces, déversant les trésors infinis de la Rédemption sur chacune des personnes que nous rencontrons

"Cette union de la Mère avec son Fils dans l'oeuvre de la Rédemption atteint son sommet sur le Calvaire, où le Christ "s' offrit Lui-même comme parfait sacrifice à Dieu" (HE 9/14) et où Marie se tient auprès de la croix (voir Jean 19:25) souffrant cruellement avec son Fils Unique donnant à l'immolation de la victime née de sa chair le consentement de son amour.


Désolé mais ça ne veut rien dire pour moi, le seul qui oeuvre à la rédemption par la croix est Yéshoua et personne d'autres!

_________________
οὐκ ἔνι Ἰουδαῖος οὐδὲ Ἕλλην, οὐκ ἔνι δοῦλος οὐδὲ ἐλεύθερος, οὐκ ἔνι ἄρσεν καὶ θῆλυ· πάντες γὰρ ὑμεῖς εἷς ἐστε ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.



Simon1976
Indessoudable


Messages: 4788
Age: 34
Inscription: 01/11/2008
Religion: Christianisme (catholique romain)

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 11:45

--------------------------------------------------------------------------------

Mister be a écrit:
Julienne a écrit:
Le Pape Pie XI a pu dire de Marie :

"Quand son Fils Bien-Aimé consommait la Rédemption de l'humanité sur l'autel de la croix, elle se tenait à côté de Lui, souffrant et rachetant avec Lui"...

Quand nous nous éloignons de l'autel après la messe, Marie demeure avec nous, nous faisant participer à la distribution des grâces, déversant les trésors infinis de la Rédemption sur chacune des personnes que nous rencontrons

"Cette union de la Mère avec son Fils dans l'oeuvre de la Rédemption atteint son sommet sur le Calvaire, où le Christ "s' offrit Lui-même comme parfait sacrifice à Dieu" (HE 9/14) et où Marie se tient auprès de la croix (voir Jean 19:25) souffrant cruellement avec son Fils Unique donnant à l'immolation de la victime née de sa chair le consentement de son amour.


Désolé mais ça ne veut rien dire pour moi, le seul qui oeuvre à la rédemption par la croix est Yéshoua et personne d'autres!


Marie a dit OUI au projet de Dieu, lors de l'Annonciation, donc elle a une part dans notre salut, non ?



Mister be
Accro


Messages: 836
Age: 52
Localisation: Charleroi
Inscription: 11/02/2011
Religion: Juif messianique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 12:00

--------------------------------------------------------------------------------

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Julienne a écrit:
Le Pape Pie XI a pu dire de Marie :

"Quand son Fils Bien-Aimé consommait la Rédemption de l'humanité sur l'autel de la croix, elle se tenait à côté de Lui, souffrant et rachetant avec Lui"...

Quand nous nous éloignons de l'autel après la messe, Marie demeure avec nous, nous faisant participer à la distribution des grâces, déversant les trésors infinis de la Rédemption sur chacune des personnes que nous rencontrons

"Cette union de la Mère avec son Fils dans l'oeuvre de la Rédemption atteint son sommet sur le Calvaire, où le Christ "s' offrit Lui-même comme parfait sacrifice à Dieu" (HE 9/14) et où Marie se tient auprès de la croix (voir Jean 19:25) souffrant cruellement avec son Fils Unique donnant à l'immolation de la victime née de sa chair le consentement de son amour.


Désolé mais ça ne veut rien dire pour moi, le seul qui oeuvre à la rédemption par la croix est Yéshoua et personne d'autres!


Marie a dit OUI au projet de Dieu, lors de l'Annonciation, donc elle a une part dans notre salut, non ?

Oui et non!
Dans son salut oui pas dans le nôtre car c'est Yéshoua seul qui a donné sa vie pour notre salut!
Maintenant celui qui fait la volonté de D.ieu contribue au Salut dans ce sens là,je suis d'accord.
Je veux dire que si tu fais la volonté de D.ieu,tu contribue au même titre que la "Vierge" au Salut du Monde,dois-je faire une dévotion en ton nom?

_________________
οὐκ ἔνι Ἰουδαῖος οὐδὲ Ἕλλην, οὐκ ἔνι δοῦλος οὐδὲ ἐλεύθερος, οὐκ ἔνι ἄρσεν καὶ θῆλυ· πάντες γὰρ ὑμεῖς εἷς ἐστε ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.



Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages: 52353
Localisation: Belgique
Inscription: 19/05/2005
Religion: catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 12:16

--------------------------------------------------------------------------------

Mister be a écrit:
Le Culte de la "Vierge" Marie dépasse celui qui devrait être rendu à Jésus-Christ et uniquement à Jésus-Christ.



Il existe deux sortes de culte, montre la Bible :

Le culte de LATRIE adoration) qui est réservé à Dieu seul :

Luc 4, 8 Et Jésus lui dit : "Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et à lui seul tu rendras un culte."

Un culte de DULIE (vénération, honneur) qui est donné à nos parents terrestres et spirituels :

Lévitique 19, 32 Tu te lèveras devant une tête chenue, tu honoreras la personne du vieillard

Deutéronome 5, 16 "Honore ton père et ta mère, comme te l'a commandé Yahvé ton Dieu,

C'est ce culte de dulie qui est donné par nous, catholiques et orthodoxes aux amis de Dieu jusque dans le paradis car nous les savons vivants et actifs pour nous comme le promettait sainte Thérèse de l'Enfant Jésus : "Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre".

_________________
Arnaud



Michael
Intermittent


Messages: 160
Inscription: 04/02/2011
Religion: Catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 12:22

--------------------------------------------------------------------------------

Marie est née combée de grâces et sans la tache du péché originel.Humainement parlant,c'est la personne la plus Sainte avec Jésus qui a vécu sur la terre.
Marie n'a jamais commis un seul péché tout comme Jésus.
Marie est co-rédemptrice,titre qui lui revient de plein droit.




Julienne
Indessoudable


Messages: 3206
Localisation: Bruxelles - Belgique
Inscription: 20/06/2009
Religion: catholique romaine

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 12:40

--------------------------------------------------------------------------------

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Julienne a écrit:
Le Pape Pie XI a pu dire de Marie :

"Quand son Fils Bien-Aimé consommait la Rédemption de l'humanité sur l'autel de la croix, elle se tenait à côté de Lui, souffrant et rachetant avec Lui"...

Quand nous nous éloignons de l'autel après la messe, Marie demeure avec nous, nous faisant participer à la distribution des grâces, déversant les trésors infinis de la Rédemption sur chacune des personnes que nous rencontrons

"Cette union de la Mère avec son Fils dans l'oeuvre de la Rédemption atteint son sommet sur le Calvaire, où le Christ "s' offrit Lui-même comme parfait sacrifice à Dieu" (HE 9/14) et où Marie se tient auprès de la croix (voir Jean 19:25) souffrant cruellement avec son Fils Unique donnant à l'immolation de la victime née de sa chair le consentement de son amour.


Désolé mais ça ne veut rien dire pour moi, le seul qui oeuvre à la rédemption par la croix est Yéshoua et personne d'autres!


Marie a dit OUI au projet de Dieu, lors de l'Annonciation, donc elle a une part dans notre salut, non ?


OUI, Simon car Marie a toujours dit OUI !!!

Nous approchons de la fête de l'Annonciation ce 25 mars ,

Bonne fête à toi Simon, ce jour là je serai dans le train je pars en Normandie mais le soir j'assiterai à la messe en l'honneur de la Ste Vierge et puis je viendrai aussi sur les forums pendant mon séjour à Lisieux !

_________________
Il s'agit de connaître le Christ, d'éprouver la puissance de sa résurrection et de communier aux souffrances de Sa Passion, en reproduisant en moi sa mort (Ph 3,10)

http://www.dialogueislam-chretien.com/



giacomorocca
Passionné


Messages: 482
Localisation: Québec
Inscription: 20/08/2010
Religion: catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 12:42

--------------------------------------------------------------------------------

Mister be a écrit:
giacomorocca a écrit:
Mister be a écrit:
Le Culte de la "Vierge" Marie dépasse celui qui devrait être rendu à Jésus-Christ et uniquement à Jésus-Christ.

Pourriez-vous être plus explicite et nous dire en quoi le culte de la vierge Marie dépasse celui du Christ?

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. (Colossiens 2:8 LSG)


Il est nécessaire que le culte marial, non scripturaire,soit reconsidéré à la lumière des Ecritures et seulement des Ecritures en se dispensant d'accorder un crédit quelconque aux interprétations idolâtres et autres ajouts qui placent sans doute possible le culte de la " Vierge Marie "

Luc 1, 47-49
"et mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon Sauveur,
parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Voici, en effet, que désormais toutes les génération me diront bienheureuse, parce que le Puissant a fait pour moi de grandes choses. Et son nom est saint"

Quel exégèse faite-vous de ce passage ?

Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. (Luc 4:8 LSG)



Si l'on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. (Esaïe 8:19-20 LSG)



Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, (Exode 20:3-5 LSG)


Mais bon ...On en a déjà discuté






Marie la mère de Jésus'Yéshoua) était une femme décrite par Dieu comme ayant reçu une “faveur immense” (Luc 1:28, Bible anglaise King James). L’expression “faveur immense” est tirée d’un seul mot grec signifiant essentiellement “beaucoup de grâce.” Marie a reçu la grâce de Dieu. La grâce est une “faveur imméritée,” c'est-à-dire une chose que nous recevons alors que nous ne la méritons pas. Marie avait besoin de la grâce de Dieu, tout comme vous et moi. Marie elle-même a compris ce fait, puisqu’elle a déclaré dans Luc 1:47, “… Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur…” Marie reconnaissait qu’elle avait besoin d’être sauvée, qu’elle avait besoin de Dieu comme son Sauveur.

Aucun problème avec votre analyse dans cette première partie; c'est par la suite que nous n'avons pas la même analyse.

La Bible ne dit jamais que Marie était autre qu’une femme ordinaire que Dieu a choisie d’utiliser de manière extraordinaire.

C'est tout le contraire; Luc dit que toutes les générations la diront bienheureuse, parce que le Puissant a fait pour elle de grandes choses. Comment pouvez-vous à partir de ce texte nous dire que Marie n'était qu’une femme ordinaire? Il ne s'agit pas içi d'une faveur commune à tous.

Oui, Marie était une femme juste qui a reçu une faveur (une grâce) de la part de Dieu (Luc 1:27-28). En même temps, Marie était également un être humain pécheur comme toute autre personne – qui avait besoin de Yéshoua Hamashiah(Jésus-Christ) comme son Sauveur, tout comme n’importe qui (Ecclésiaste 7:20 ; Romains 3:23 ; 6:23 ; 1 Jean 1:.

Il n'est en aucun cas dans ce texte (ou un autre) évoqué que Marie était un être humain pécheur; l'exégèse que vous en faite n'est pas tiré de l'écriture. Du fait que Marie reconnaisse que la grâce vient de Dieu et qu'il est son Sauveur ne découle aucunement qu'elle est pécheresse. Il n'y a pas de lien de cause à effet que vous pourriez tirer du texte.

Alors ne soyons pas hypocrites, une dévotion veut bien dire ce qu'elle veut dire et j'estime que seul le Christ doit avoir cette dévotion et encore il ne le demande pas,D.ieu seul l'accepte...
Pardonnez-moi je n'interviendrai plus sur ce fil car cela met trop en évidence nos différences!

Personnellement, je n'ai aucun problème avec nos différences et les discussions se déroulent dans le respect. Je crois que Saint Elisabeth de la Trinité, en parlant de la vierge marie, utilise l'analogie du miroir. Quelqu'un qui regarde Marie pourrait avoir l'impression d'être en façe de Dieu tellement elle nous donne une image parfaite. Mais il n'est aucunement dit qu'elle est Dieu mais qu'elle le réflète parfaitement.






Simon1976
Indessoudable


Messages: 4788
Age: 34
Inscription: 01/11/2008
Religion: Christianisme (catholique romain)

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 12:57

--------------------------------------------------------------------------------

Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Julienne a écrit:
Le Pape Pie XI a pu dire de Marie :

"Quand son Fils Bien-Aimé consommait la Rédemption de l'humanité sur l'autel de la croix, elle se tenait à côté de Lui, souffrant et rachetant avec Lui"...

Quand nous nous éloignons de l'autel après la messe, Marie demeure avec nous, nous faisant participer à la distribution des grâces, déversant les trésors infinis de la Rédemption sur chacune des personnes que nous rencontrons

"Cette union de la Mère avec son Fils dans l'oeuvre de la Rédemption atteint son sommet sur le Calvaire, où le Christ "s' offrit Lui-même comme parfait sacrifice à Dieu" (HE 9/14) et où Marie se tient auprès de la croix (voir Jean 19:25) souffrant cruellement avec son Fils Unique donnant à l'immolation de la victime née de sa chair le consentement de son amour.


Désolé mais ça ne veut rien dire pour moi, le seul qui oeuvre à la rédemption par la croix est Yéshoua et personne d'autres!


Marie a dit OUI au projet de Dieu, lors de l'Annonciation, donc elle a une part dans notre salut, non ?


OUI, Simon car Marie a toujours dit OUI !!!

Nous approchons de la fête de l'Annonciation ce 25 mars ,

Bonne fête à toi Simon, ce jour là je serai dans le train je pars en Normandie mais le soir j'assiterai à la messe en l'honneur de la Ste Vierge et puis je viendrai aussi sur les forums pendant mon séjour à Lisieux !


Bonne fête à toi aussi !



Julienne
Indessoudable


Messages: 3206
Localisation: Bruxelles - Belgique
Inscription: 20/06/2009
Religion: catholique romaine

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 13:00

--------------------------------------------------------------------------------

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:


Désolé mais ça ne veut rien dire pour moi, le seul qui oeuvre à la rédemption par la croix est Yéshoua et personne d'autres!


Marie a dit OUI au projet de Dieu, lors de l'Annonciation, donc elle a une part dans notre salut, non ?


OUI, Simon car Marie a toujours dit OUI !!!

Nous approchons de la fête de l'Annonciation ce 25 mars ,

Bonne fête à toi Simon, ce jour là je serai dans le train je pars en Normandie mais le soir j'assiterai à la messe en l'honneur de la Ste Vierge et puis je viendrai aussi sur les forums pendant mon séjour à Lisieux !


Bonne fête à toi aussi !


Simon ! tu ne le sais pas... mais bien souvent tu me console de peines de la vie quotidienne... d' humiliations sur certains forums, je me sens si bien ici !!! tu arrives souvent au bon moment, l'Esprit te guide

Tu es un

_________________
Il s'agit de connaître le Christ, d'éprouver la puissance de sa résurrection et de communier aux souffrances de Sa Passion, en reproduisant en moi sa mort (Ph 3,10)

http://www.dialogueislam-chretien.com/



Simon1976
Indessoudable


Messages: 4788
Age: 34
Inscription: 01/11/2008
Religion: Christianisme (catholique romain)

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 13:08

--------------------------------------------------------------------------------

Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:


Marie a dit OUI au projet de Dieu, lors de l'Annonciation, donc elle a une part dans notre salut, non ?


OUI, Simon car Marie a toujours dit OUI !!!

Nous approchons de la fête de l'Annonciation ce 25 mars ,

Bonne fête à toi Simon, ce jour là je serai dans le train je pars en Normandie mais le soir j'assiterai à la messe en l'honneur de la Ste Vierge et puis je viendrai aussi sur les forums pendant mon séjour à Lisieux !


Bonne fête à toi aussi !


Simon ! tu ne le sais pas... mais bien souvent tu me console de peines de la vie quotidienne... d' humiliations sur certains forums, je me sens si bien ici !!! tu arrives souvent au bon moment, l'Esprit te guide

Tu es un







Mister be
Accro


Messages: 836
Age: 52
Localisation: Charleroi
Inscription: 11/02/2011
Religion: Juif messianique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 13:50

--------------------------------------------------------------------------------

giacomorocca a écrit:
Mister be a écrit:
giacomorocca a écrit:
Mister be a écrit:
Le Culte de la "Vierge" Marie dépasse celui qui devrait être rendu à Jésus-Christ et uniquement à Jésus-Christ.

Pourriez-vous être plus explicite et nous dire en quoi le culte de la vierge Marie dépasse celui du Christ?

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. (Colossiens 2:8 LSG)


Il est nécessaire que le culte marial, non scripturaire,soit reconsidéré à la lumière des Ecritures et seulement des Ecritures en se dispensant d'accorder un crédit quelconque aux interprétations idolâtres et autres ajouts qui placent sans doute possible le culte de la " Vierge Marie "

Luc 1, 47-49
"et mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon Sauveur,
parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Voici, en effet, que désormais toutes les génération me diront bienheureuse, parce que le Puissant a fait pour moi de grandes choses. Et son nom est saint"

Quel exégèse faite-vous de ce passage ?

Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. (Luc 4:8 LSG)



Si l'on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l'avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S'adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple. (Esaïe 8:19-20 LSG)



Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, (Exode 20:3-5 LSG)


Mais bon ...On en a déjà discuté






Marie la mère de Jésus'Yéshoua) était une femme décrite par Dieu comme ayant reçu une “faveur immense” (Luc 1:28, Bible anglaise King James). L’expression “faveur immense” est tirée d’un seul mot grec signifiant essentiellement “beaucoup de grâce.” Marie a reçu la grâce de Dieu. La grâce est une “faveur imméritée,” c'est-à-dire une chose que nous recevons alors que nous ne la méritons pas. Marie avait besoin de la grâce de Dieu, tout comme vous et moi. Marie elle-même a compris ce fait, puisqu’elle a déclaré dans Luc 1:47, “… Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur…” Marie reconnaissait qu’elle avait besoin d’être sauvée, qu’elle avait besoin de Dieu comme son Sauveur.

Aucun problème avec votre analyse dans cette première partie; c'est par la suite que nous n'avons pas la même analyse.

La Bible ne dit jamais que Marie était autre qu’une femme ordinaire que Dieu a choisie d’utiliser de manière extraordinaire.

C'est tout le contraire; Luc dit que toutes les générations la diront bienheureuse, parce que le Puissant a fait pour elle de grandes choses. Comment pouvez-vous à partir de ce texte nous dire que Marie n'était qu’une femme ordinaire? Il ne s'agit pas içi d'une faveur commune à tous.

Ce cantique,on le retrouve avec d'autres femmes bibliquesOui, Marie était une femme juste qui a reçu une faveur (une grâce) de la part de Dieu (Luc 1:27-28). En même temps, Marie était également un être humain pécheur comme toute autre personne – qui avait besoin de Yéshoua Hamashiah(Jésus-Christ) comme son Sauveur, tout comme n’importe qui (Ecclésiaste 7:20 ; Romains 3:23 ; 6:23 ; 1 Jean 1:.

Il n'est en aucun cas dans ce texte (ou un autre) évoqué que Marie était un être humain pécheur; l'exégèse que vous en faite n'est pas tiré de l'écriture. Du fait que Marie reconnaisse que la grâce vient de Dieu et qu'il est son Sauveur ne découle aucunement qu'elle est pécheresse. Il n'y a pas de lien de cause à effet que vous pourriez tirer du texte.

la Bible affirme que « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3 : 23). Elle dit encore « il n’y point de juste, pas même un seul » (Romains 3 : 10). La seule exception à cette règle parmi les humains est Jésus de qui il a été dit «Lui qui n'a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude; » (1 Pierre 2 : 22)et encore « Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu. » (2 Corinthiens 5 : 21). En contraste, Marie affirme de e Dieu qu’il est son sauveur (Luc 1 : 47). Si Dieu est son sauveur, alors Marie n’était pas sans péchés. Les gens sans péchés n’ont pas besoin d’un sauveur.
Puis la lignée de Marie est humaine et notre héritage est le péché
Si Marie était née préservée du péché, Jésus serait alors né avec une nature tellement différente de la notre qu’il ne serait pas dit qu’il avait participé pareillement à la chair et le sang en étant en tout point semblable à ceux qu’il devait sauver. Il n’aurait pas aussi était en mesure de compatir à nos faiblesses en étant tenté en toute chose comme nous.(Voir la kénose)





Alors ne soyons pas hypocrites, une dévotion veut bien dire ce qu'elle veut dire et j'estime que seul le Christ doit avoir cette dévotion et encore il ne le demande pas,D.ieu seul l'accepte...
Pardonnez-moi je n'interviendrai plus sur ce fil car cela met trop en évidence nos différences!

Personnellement, je n'ai aucun problème avec nos différences et les discussions se déroulent dans le respect. Je crois que Saint Elisabeth de la Trinité, en parlant de la vierge marie, utilise l'analogie du miroir. Quelqu'un qui regarde Marie pourrait avoir l'impression d'être en façe de Dieu tellement elle nous donne une image parfaite. Mais il n'est aucunement dit qu'elle est Dieu mais qu'elle le réflète parfaitement.

C'est là que je trouve que vous exagérez!
"Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père

..."Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme," ;



_________________
οὐκ ἔνι Ἰουδαῖος οὐδὲ Ἕλλην, οὐκ ἔνι δοῦλος οὐδὲ ἐλεύθερος, οὐκ ἔνι ἄρσεν καὶ θῆλυ· πάντες γὰρ ὑμεῖς εἷς ἐστε ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.



Mister be
Accro


Messages: 836
Age: 52
Localisation: Charleroi
Inscription: 11/02/2011
Religion: Juif messianique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 14:03

--------------------------------------------------------------------------------

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:


OUI, Simon car Marie a toujours dit OUI !!!

Nous approchons de la fête de l'Annonciation ce 25 mars ,

Bonne fête à toi Simon, ce jour là je serai dans le train je pars en Normandie mais le soir j'assiterai à la messe en l'honneur de la Ste Vierge et puis je viendrai aussi sur les forums pendant mon séjour à Lisieux !


Bonne fête à toi aussi !


Simon ! tu ne le sais pas... mais bien souvent tu me console de peines de la vie quotidienne... d' humiliations sur certains forums, je me sens si bien ici !!! tu arrives souvent au bon moment, l'Esprit te guide

Tu es un






Ca c'est un beau témoignage d'amitié!

_________________
οὐκ ἔνι Ἰουδαῖος οὐδὲ Ἕλλην, οὐκ ἔνι δοῦλος οὐδὲ ἐλεύθερος, οὐκ ἔνι ἄρσεν καὶ θῆλυ· πάντες γὰρ ὑμεῖς εἷς ἐστε ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.



Julienne
Indessoudable


Messages: 3206
Localisation: Bruxelles - Belgique
Inscription: 20/06/2009
Religion: catholique romaine

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 14:37

--------------------------------------------------------------------------------

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:


Bonne fête à toi aussi !


Simon ! tu ne le sais pas... mais bien souvent tu me console de peines de la vie quotidienne... d' humiliations sur certains forums, je me sens si bien ici !!! tu arrives souvent au bon moment, l'Esprit te guide

Tu es un






Ca c'est un beau témoignage d'amitié!


Merci Mister.be, oui je voulais donner à Simon un témoignage de mon amitié



_________________
Il s'agit de connaître le Christ, d'éprouver la puissance de sa résurrection et de communier aux souffrances de Sa Passion, en reproduisant en moi sa mort (Ph 3,10)

http://www.dialogueislam-chretien.com/



Simon1976
Indessoudable


Messages: 4788
Age: 34
Inscription: 01/11/2008
Religion: Christianisme (catholique romain)

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 14:54

--------------------------------------------------------------------------------

Julienne a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:


Simon ! tu ne le sais pas... mais bien souvent tu me console de peines de la vie quotidienne... d' humiliations sur certains forums, je me sens si bien ici !!! tu arrives souvent au bon moment, l'Esprit te guide

Tu es un






Ca c'est un beau témoignage d'amitié!


Merci Mister.be, oui je voulais donner à Simon un témoignage de mon amitié








Julienne
Indessoudable


Messages: 3206
Localisation: Bruxelles - Belgique
Inscription: 20/06/2009
Religion: catholique romaine

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 14:57

--------------------------------------------------------------------------------

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:






Ca c'est un beau témoignage d'amitié!


Merci Mister.be, oui je voulais donner à Simon un témoignage de mon amitié









_________________
Il s'agit de connaître le Christ, d'éprouver la puissance de sa résurrection et de communier aux souffrances de Sa Passion, en reproduisant en moi sa mort (Ph 3,10)

http://www.dialogueislam-chretien.com/



Michael
Intermittent


Messages: 160
Inscription: 04/02/2011
Religion: Catholique

Sujet: Re: Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge Mar 22 Mar - 23:51

--------------------------------------------------------------------------------



1. Dieu a voulu commencer et achever ses plus grands ouvrages
par la Très-Sainte Vierge






14. J'avoue avec toute l'Église que Marie n'étant qu'une pure créature sortie des mains du Très-Haut, comparée à sa Majesté infinie, est moindre qu'un atome, ou plutôt n'est rien du tout, puisqu'il est seul "Celui qui Est", et que par conséquent ce grand Seigneur toujours indépendant et suffisant à lui-même, n'a pas eu ni n'a pas encore absolument besoin de la très sainte Vierge pour l'accomplissement de ses volontés et pour la manifestation de sa gloire. Il n'a qu'à vouloir pour tout faire.



15. Je dis cependant que, les choses supposées comme elles sont, Dieu ayant voulu commencer et achever ses plus grands ouvrages par la très sainte Vierge depuis qu'il l'a formée, il est à croire qu'il ne changera point de conduite dans les siècles des siècles, car il est Dieu, et ne change point en ses sentiments ni en sa conduite.


16. Dieu le Père n'a donné son Unique au monde que par Marie.
Quelques soupirs qu'aient poussés les patriarches, quelques demandes qu'aient faites les prophètes et les saints de l'ancienne loi, pendant quatre mille ans, pour avoir ce trésor, il n'y a eu que Marie qui l'ait mérité et trouvé grâce devant Dieu par la force de ses prières et la hauteur de ses vertus.
Le monde étant indigne, dit saint Augustin, de recevoir le Fils de Dieu immédiatement des mains du Père, il l'a donné à Marie afin que le monde le reçût par elle.



17. Le Fils de Dieu s'est fait homme pour notre salut, mais en Marie et par Marie.
Dieu le Saint-Esprit a formé Jésus-Christ en Marie, mais après lui avoir demandé son consentement par un des premiers ministres de sa cour.
Dieu le Père a communiqué à Marie sa fécondité autant qu'une pure créature en était capable, pour lui donner le pouvoir de produire son Fils et tous les membres de son corps mystique.

Dieu le Fils est descendu dans son sein virginal, comme le nouvel Adam dans son paradis terrestre, pour y prendre ses complaisances et pour y opérer en cachette des merveilles de grâce.



18. Dieu fait homme a trouvé sa liberté à se voir emprisonné dans son sein. Il a fait éclater sa force à se laisser porter par cette petite fille. Il a trouvé sa gloire et celle de son Père à cacher Ses splendeurs à toutes les créatures d'ici-bas, pour ne les révéler qu'à Marie. Il a glorifié Son indépendance et Sa majesté à dépendre de cette aimable Vierge dans Sa conception, en Sa naissance, en Sa présentation au temple, en Sa vie cachée de trente ans, jusqu'à Sa mort où elle devait assister, pour ne faire avec elle qu'un même sacrifice, et pour être immolé par son consentement au Père éternel, comme autrefois Isaac par le consentement d'Abraham à la volonté de Dieu.
C'est elle qui l'a allaité, nourri, entretenu, élevé et sacrifié pour nous.
O admirable et incompréhensible dépendance d'un Dieu, que le Saint-Esprit n'a pu passer sous silence dans l'Évangile, quoiqu'il nous ait caché presque toutes les choses admirables que cette Sagesse incarnée a faites dans Sa vie cachée, pour nous en montrer le prix et la gloire infinie.
Jésus-Christ a plus donné de gloire à Dieu son Père par la soumission qu'il a eue à sa Mère pendant trente années, qu'il ne lui en eût donné en convertissant toute la terre par l'opération des plus grandes merveilles.
Oh ! qu'on glorifie hautement Dieu quand on se soumet, pour lui plaire, à Marie, à l'exemple de Jésus-Christ notre unique modèle.

http://www.sitedemarie.com/traite/traite2.htm





Admin
Admin

Nombre de messages : 542
Age : 72
Localisation : quebec
Date d'inscription : 20/05/2007

http://marie.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum