Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Fête de la dame de tous les peuples
Ven 1 Juin - 13:36 par Admin

» la dame de tous les peuples sur Peuple de la paix
Lun 9 Avr - 20:37 par Admin

» Protocole de Sion
Dim 20 Nov - 7:36 par Admin

» la dame
Ven 18 Nov - 15:27 par Admin

» la dame
Ven 11 Nov - 10:20 par Admin

» la corédemption
Mer 9 Nov - 19:23 par Admin

» marie corédemptrice sur peuple de la paix
Mer 9 Nov - 19:14 par Admin

» Nouvelles de marie.
Dim 30 Oct - 14:07 par Admin

» reponse sur docteur angelique
Mar 30 Aoû - 7:55 par Admin

» A de M
Sam 20 Aoû - 12:26 par Admin

» traité de la vraie dévotion grignon de monfort
Jeu 18 Aoû - 8:28 par Admin

» échanges
Jeu 18 Aoû - 8:21 par Admin

» Rome perdra la foi
Mar 16 Aoû - 19:03 par Admin

» reponse sur forum religion
Mar 28 Juin - 8:25 par Admin

» réponses sur docteur angelique
Sam 11 Juin - 18:36 par Admin

» Réponse sur " viens seigneur jesus "
Lun 23 Mai - 21:20 par Admin

» Réponse à l'excommunication
Dim 22 Mai - 7:30 par Admin

» fÊTE DU 31
Sam 21 Mai - 18:33 par Admin

» HO HO
Sam 21 Mai - 18:27 par Admin

» Réponse sur docteur angélique
Jeu 19 Mai - 8:32 par Admin

» mystique italienne no 1 sur 3
Dim 15 Mai - 7:59 par Admin

» mystique en italie
Dim 15 Mai - 7:54 par Admin

» traité 33 à 36
Mar 10 Mai - 15:47 par Admin

» DISCUSSION
Sam 7 Mai - 13:30 par Admin

» SUIS SUR LE CHAT ADMIN
Sam 7 Mai - 13:20 par Admin

» chat
Sam 7 Mai - 13:18 par Admin

» traité ....29-----32
Sam 7 Mai - 13:14 par Admin

» traité de la vraie dévotion 24 ou à 29
Ven 6 Mai - 20:01 par Admin

» L'image de MP
Jeu 5 Mai - 7:15 par Admin

» Reponse sur docteur angélique
Sam 30 Avr - 18:24 par Admin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

nouveau dogme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

4-02-04.jpg nouveau dogme

Message par Admin le Ven 6 Juin - 8:29

SIGNIFICATION"), Fondation La Dame de tous les Peuples, 2002.
Traduction en français du texte allemand.

La dévotion à la Dame de tous les Peuples ne se limite pas à la diffusion d’un nouveau titre marial ni d’une nouvelle prière mais elle vise aussi la construction d’une église internationale à Amsterdam et la proclamation d’un dogme qui définisse le rôle de la Vierge Marie dans le Plan du Salut, sa position de Corédemptice, Médiatrice et Avocate.
Le terme de Corédemptrice ne fait nullement ombrage à la médiation unique et universelle du Christ. Bien au contraire, il la désigne et la renforce. Il a son origine dans les temps les plus anciens de l’Eglise. Déjà, les Pères de l’Eglise en définissent le contenu dans leurs écrits. Il apparaît sous la plume de nombreux Papes et saints. De nos jours, Edith Stein, Maximilien Kolbe, Père Pio, Mère Teresa et Soeur Lucie de Fatima l’ont soutenu avec force. Jean-Paul II lui-même l’a employé en plusieurs occasions. C’est en 1943 qu’on a mis pour la première fois le titre de Corédemptrice au centre de la pensée mariale et qu’on en a approfondi le sens. Or, les promoteurs en furent, ce qui ne manque pas d’intérêt, les évêques de Hollande, lorsque pendant la guerre, ils placèrent le peuple des Pays-Bas sous la protection de la Vierge Marie. Ils insistèrent en cette occasion, sur le fait que seul, le Christ est Médiateur entre Dieu et l’homme (cf. 1 Tm 2,5). Tout ce que donne Marie, vient de Lui. Elle est Médiatrice et trésorière des grâces de son Fils. Elle est Avocate auprès de son Fils. Mais elle est aussi Corédemptrice par le fait qu’elle a rendu possible l’œuvre de la Rédemption et en a partagé la charge (cf. Lc 1,38).
« La mission de Marie, d’après Jean-Paul II, vient du Dieu trinitaire Lui-même qui a voulu commencer et accomplir les grands mystères de l’histoire du salut avec la collaboration consciente et pleine de foi de son humble servante de Nazareth » (Extrait de l’allocution que le pape Jean-Paul II a tenue à Rome le 13 octobre 2000, lors du Colloque international de Mariologie). C’est ainsi que Marie est Icône de l’Eglise.
Un aspect particulier et actuel de la Rédemption est ainsi mis en lumière ; c’est la participation de l’homme à la Rédemption, la réponse que nous lui donnons.
Mgr J. M. Punt, évêque de Haarlem, l’exprime en ces termes : « En fait, tout homme est appelé à coopérer à la Rédemption opérée par le Christ et, comme saint Paul l’écrit, à compléter ce qui manque aux souffrances du Christ dans sa chair. L’ensemble des prières, des souffrances et des actions de l’homme peuvent avoir une valeur salvifique dans la mesure où on les unit au Christ par la foi et l’exemple de sa vie (cf. Le pape Jean-Paul II, Salvifici Doloris, No 25). La Vierge Marie occupe en ce sens, une position unique : De par sa Maternité Divine, elle est de façon suréminente, unie à Lui, de Sa naissance à Sa mort. De par son Immaculée Conception, elle est en possession des perfections et de la liberté originelles, telles que de toute éternité, Dieu a voulu en revêtir l’homme. C’est pourquoi, elle a pu au nom de toute l’humanité, donner une réponse libre et totale à l’Amour et à la Rédemption de Dieu. Etant de même "l’associée du Sauveur ", elle fut destinée à parcourir avec le Christ, tout le chemin qu’Il suivait, jusqu’à la Croix (cf. Jn 19, 26-27).


Leurs Cœurs s’épanchaient l’un dans l’autre dans une même douleur. Le sacrifice de l’un était inséparable du sacrifice de l’autre, de leur temps comme du nôtre (cf. Jn Lumen Gentium 58). C’est pourquoi, le magistère de l’Eglise nous dit qu’elle fut élevée au ciel avec son corps et son âme, qu’elle aussi a été glorifiée. Cette union intime et cette souffrance corédemptrice est à la base de sa mission universelle de Médiatrice et de Mère. »
Les quatre premiers dogmes marials étaient orientés sur la vie et la montée au ciel de la Vierge Marie. Le cinquième dogme à présent, prévoit de définir sa mission universelle dans le Plan de Dieu. « En effet, élevée au ciel, - comme le précisent les textes conciliaires - elle n’a pas déposé cette fonction salvifique, mais elle continue, par son instante intercession, à nous obtenir des grâces en vue de notre salut éternel » (cf. Lumen Gentium 62).
La corédemption et la médiation de Marie n’est pas le produit de la pensée humaine. C’est le Dessein de Dieu, le désir profond du Père, du Fils et de l’Esprit Saint. En en proclamant solennellement le dogme, l’Eglise exprime sa libre adhésion à la Rédemption et glorifie Dieu par l’acceptation de Son Plan de salut.
Si cette proclamation se fait, nous donnerons à la Vierge Marie la possibilité de déployer pleinement la force inhérente à son titre et à sa maternité universelle en donnant aux hommes et au monde "la Grâce, la Rédemption et la Paix". Telle est la voie qui conduit à un nouveau "miracle de Cana" (cf. Jn 2,5), où la Vierge Marie touche le coeur de Son Fils et obtient en notre époque tragique, une venue toute particulière de l’Esprit-Saint. Telle est la porte qui s’ouvre sur une nouvelle évangélisation et un véritable oecuménisme en ce troisième millénaire.
admin

Admin
Admin

Nombre de messages : 542
Age : 72
Localisation : quebec
Date d'inscription : 20/05/2007

http://marie.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum